Présentation de la Jazz Station

Centre Vivant du Jazz

A travers une programmation éclectique et réputée pour sa qualité, ce lieu atteint un public le plus large possible et sensiblement différent de celui que l’on a parfois l’habitude de croiser dans les clubs de Jazz de notre ville : venu pour écouter la musique, l’audience se comporte davantage comme celle d’une salle de spectacle que d’un bar. Dans le but d’aider à promouvoir le Jazz et de fédéraliser les énergies et initiatives bruxelloises, la Jazz Station héberge depuis presque dix ans l’association de musiciens « Les Lundis d’Hortense » et met à leur disposition des espaces de qualité qui leur permettent à leur tour de proposer leur travail et leur programmation, chaque mercredi soir d’octobre à fin mai. Ces deux associations sont pourtant bien distinctes, tant dans leur programmation et leur fonctionnement, que dans les soutiens qu’elles reçoivent.

Dans sa grille d’activités, la Jazz Station propose entre autres un cycle de concerts-apéritifs tous les samedis à 18h. Cette programmation rencontre toujours un vif succès, elle se veut tout à fait représentative du Jazz d’aujourd’hui mais n’hésite pas à revenir aux origines de cette musique. La grille hebdomadaire se remplit également de cours d’histoire, de cours de chant, de différents cycles et partenariats ainsi que de nombreuses répétitions publiques.

La gare accueille par ailleurs des expositions (photographie, peinture, etc.) toujours liées à la thématique du Jazz. Un espace multimédia permet au public de se tenir à l’écart de la salle de concert et d’y être installé de façon plus cosy tout en profitant de la diffusion simultanée du concert sur grand écran. Cette pièce leur permettra à l’avenir d’accéder et de profiter pleinement du support audio-visuel archivé.
Ces archives faisant partie de l’activité muséale en plein développement de la Jazz Station.

En conclusion, la Jazz Station a fêté ses dix ans en septembre 2015. Concerts, expositions, répétitions publiques, scènes ouvertes, workshops, stages : le lieu fourmille, foisonne de vie, en journée comme en soirée et cela depuis dix ans. La Jazz Station n’est pas un club de Jazz. C’est un lieu où le Jazz est vivant. Une salle de concert déguisée en club, dans lequel on se plaît à venir écouter de la musique en prenant un verre, et non un lieu où la musique sert de fond sonore… La différence est de taille. Dix ans, c’est ce qu’il a fallu au lieu pour devenir incontournable dans la capitale du Jazz. La Jazz Station a vu passer sur sa scène des centaines de musiciens, plusieurs dizaines de milliers de spectateurs, et des dizaines d’artistes en tous genres. Dix ans, c’est donc déjà énorme pour nous : des équipes de trois travailleurs, qui se sont succédées pour donner leur amour et leur énergie au fonctionnement de cette association.