International Jazz Day

David Linx "Skin in The Game" + Jean-Paul Estiévenart Quintet

Jeudi 30 avril | 20:00

L’Unesco a proclamé le 30 avril JOURNÉE INTERNATIONALE DU JAZZ, afin de reconnaître le jazz comme un langage universel de liberté et de créativité. Pour la troisième fois, la Jazz Station et Les Lundis d’Hortense ont décidé de s’associer afin de célébrer cette journée si spéciale.

David Linx "Skin in The Game"

David Linx - chant / Gregory Privat - piano / Chris Jennings - contrebasse / Arnaud Dolmen - batterie
« L’artiste qui surplombe l’art vocal européen depuis plus de vingt ans célèbrera la sortie de l’ensorcelant Skin in the Game (Cristal), cela avec des partenaires au sommet : Gregory Privat (piano) – Aranud Dolmen (batterie) – Chris Jennings (contrebasse) – Manu Codija (guitare, sur 5 pièces). Je relève la patte de Linx dans 13 chansons sur 13. Un appétit de compositions qui porte chance à l’ouvrage. On salue le retour aux sources réussi de l’album, un de ses meilleurs. » LIBÉRATION
« Chanteur quelque peu atypique dans le monde du jazz, David Linx impose sa personnalité et se refuse à parcourir les sentiers battus. Un équilibre exquis entre les voix et les instruments : jamais de combat ni de rivalité, mais une osmose toujours délicate et raffinée, servie par des arrangements épurés, d’une efficacité désarmante. » CITIZEN JAZZ

https://colore.fr/david-linx/#skin-in-the-game

Jean-Paul Estiévenart Quintet

Jean-Paul Estiévenart - trompette / Romain Pilon - guitare / Nicola Andrioli - piano / Nic Thys - contrebasse / Antoine Pierre - batterie
Il s’agit du deuxième projet personnel de Jean-Paul Estiévenart, qui nous plonge dans un univers très différent de celui de son trio. Ici, il a choisi des instruments harmoniques (piano, guitare) pour installer la « scène sonore » de sa trompette. Comme à son habitude, son écriture est profondément autobiographique, et l’interprétation intense par les membres du quintet renforce le poids de ces histoires racontées sans mots.
Jean-Paul veut que nous ressentions sa passion, sa colère, sa joie. Et il a invité ses confrères musiciens sur cet album pour une raison parmi d’autres : leur capacité à être « dans l’instant » et à s’engager exclusivement à la musique.
Jean-Paul nous raconte ce qu’il connait le mieux : lui-même. Les titres de "Strange Bird" sont un voyage au centre de sa vie, mais surtout une invitation à s’abandonner à la puissance de nos émotions, sublimée par la musique.

http://www.jeanpaulestievenart.com/

18€ plein tarif / 15€ étudiants, membres Les Lundis d’Hortense et/ou Jazz Station, demandeurs d’emploi.
Réservations vivement conseillées.