Jazz Station

Centre Vivant du Jazz à Bruxelles

  • thumbnail

    International Jazz Day

    L’Unesco a proclamé le 30 avril JOURNÉE INTERNATIONALE DU JAZZ, afin de reconnaître le jazz comme un langage universel de liberté et de créativité. Pour la troisième fois, la Jazz Station et Les Lundis d’Hortense ont décidé de s’associer afin de (...)

  • thumbnail

    La Jazz Station recrute !

    Poste à pourvoir début mars
    Nous recherchons un nouveau/une nouvelle collègue afin de nous accompagner dans cette belle aventure qu’est la Jazz Station ! L’équipe est réduite, aussi la polyvalence est l’élément clé du profil que l’on recherche. Les (...)

  • thumbnail

    Saviez-vous qu’il est possible de louer nos locaux ?

    La Jazz Station loue ses espaces : aux entreprises désireuses d’organiser soirées ou séminaires aux particuliers pour une soirée privéeaux musiciens et labels désirant mettre en lumière tout nouveau projet aux asbl dans le cadre de leurs activités (...)

edito

Février

Finie, l’euphorie de Jazzuary !

Janvier se clôt en beauté, et il est temps de garder le cap ! Mois de février chargé, d’autant plus lors d’une année bissextile, avec quinze soirées toutes plus alléchantes les unes que les autres. On commence avec fougue pour la première édition 2020 des « Young Talents », soirées dédiées à la jeune génération. L’occasion pour nous de montrer notre soutien et notre confiance envers les nouveaux et nouvelles arrivant.e.s dans le milieu du jazz, et de permettre à cette fraîcheur d’éclater au grand jour. Début en beauté donc, avec Oakstreet et la sortie de leur premier album !

Février sera aussi l’occasion de tordre le cou aux idées reçues : non, le jazz n’est pas une musique de mecs. Preuve en est : sept formidables musiciennes, instruments tous azimuts, nous feront l’honneur de jouer sur notre petite scène. Pauline Leblond aux côtés de Marie Ghitta dans son double quartet. Rachel Gould, légende vivante, accompagnée par Nathalie Loriers (et… Riccardo Del Fra !). Julie Campiche, harpiste suisse aux sonorités électroniques. Margaux Vranken, et la batteuse britannique Jas Kayser. Autant de merveilleuses artistes, dont les projets nous ont touchés et que nous voulions partager.

A leurs côtés, d’autres projets percutants : Darren Beckett monte son trio avec Stéphane Mercier et Nic Thys, Phil Abraham invitera non pas un mais deux pianistes (Bas Bulteel, Ivan Paduart, excusez du peu), tandis qu’un magnifique duo piano – accordéon (Machado – Ithursarry duo) fera tomber le rideau sur ce mois étincelant !

A vos agendas, 2020 s’annonce grandiose !

à l’écoute en ce moment