Une soirée guitare nl

8€ - 12€

Il passe son enfance dans le Connecticut, où il débute la guitare à l’âge de 11 ans. Grâce à l’aide d’un professeur de guitare, il est vite initié à Pat Martino, Jim Hall et Wes Montgomery. Mais ce qui deviendra son style, le jazz-rock, n’en est qu’à ses balbutiements, lorsque John atteint sa majorité. Passionné par la guitare, doué de surcroît, on le retrouve (logiquement), quelques années plus tard, sur les bancs de la Berklee College of Music (1970-1973).

Scofield fait alors ses armes sous l’aile de jazzmen reconnus tels que Gerry Mulligan et Chet Baker. Avec ces deux derniers, il enregistre d’ailleurs un live au Carnegie Hall. Mais, comme il aime le faire remarquer, Scofield a vraiment commencé sa carrière au sein du groupe de Billy Cobham et George Duke. C’est le vrai commencement du jazz-rock : où des amateurs de rock viennent voir des jazzmen en concert. Chose inouïe à l’époque.

Après deux ans de bons et loyaux services, le groupe se sépare. Scofield reste à New York. Il se découvre alors un intéręt pour la guitare acoustique. En 1977, il enregistre avec Charles Mingus, avant de rejoindre le "Gary Burton quartet" puis le "Dave Liebman’s quintet".

  • Jazz Station
  • Samedi 15 octobre 2016 de 18h00 à 20h30
  • Jazz Station
  • Chaussée de Louvain 193a-195
    1210 Bruxelles